Micro-station: à culture libre ou à culture fixée ?

Vous êtes sur le point de vous lancer dans la construction de votre future habitation ? Si cette dernière ne peut être raccordée au réseau de collecte des eaux usées public, il vous faut alors songer à l’équiper d’un système d’assainissement individuel. En la matière, les micro-stations d’épuration se posent en alternative aux fosses toutes eaux. Reste à choisir le type de micro-station souhaité… Cet article va s’employer à différencier les possibilités s’offrant à vous de manière à ce que vous puissiez y voir plus clair.

Micro-station à culture libre

Dans le cadre des micro-stations dites « à culture libre », la culture bactérienne est maintenue dans un bassin aéré et est brassée sans support. Le but: empêcher la création de dépôt et homogénéiser le mélange.

Il existe deux sous-branches de micro-station à culture libre: le type « boues activées » et le type « SBR »:

  • Micro-station à culture libre – SBR: les initiales SBR signifient ici « Sequencing Batch Reactor », que l’on peut traduire en français par « épuration biologique séquentielle ». Pompe, conducteur de courant et pièce mécanique en mouvement n’interviennent pas dans ce type de traitement. La clarification et le réacteur biologique sont réunis dans le même compartiment, ce qui produit un gain d’espace et fait donc de ce critère le principal avantage du système.
  • Micro-station à culture libre – boues activées: ce système fonctionne selon le principe d’aérobie, ce qui signifie que la pollution est dégradée par le biais de l’oxygène. Les micro-stations à culture libre de type boues activées donnent lieu à trois phases: le prétraitement, la décantation et l’évacuation.

Micro-station à culture fixée

L’assainissement des eaux usées grâce aux micro-stations à culture fixée se divise en trois phases: le traitement primaire, le réacteur biologique et la décantation et la clarification. Le bio-réacteur de ce type de micro-station contient des supports solides sur lesquels les micro-organismes peuvent se nicher.

Fosse toutes eaux, micro-station à culture libre de type SBR, micro-station à culture libre de type boues activées, micro-station à culture fixée,…: vous avez l’embarras du choix ! Afin de savoir quelle formule correspond davantage à vos besoins, à vos envies et à votre portefeuille, n’hésitez pas à vous tourner vers un professionnel du métier. Ce dernier sera logiquement à même de vous conseiller.