Cheveux naturels des enfants : la routine « standard »

Plusieurs maman m’ont demandé conseil par e-mail et sur Youtube. Voici donc quelques explications et astuces de base, pour que le soin des cheveux naturels de vos enfants devienne un moment agréable (et pas un casse-tête menant souvent au défrisage – ou à la coupe, courte et pratique ! ).

La Gamme “Curly Q’s” pour enfants, disponible en boutique

Je n’ai pas d’enfants mais je me prépare à cette éventualité en m’occupant de ma petite sœur, de mes nièces et neveux. J’ai la chance d’avoir autour de moi des enfants qui ont chacun une texture différente (beaucoup de métissage). J’ai remarqué que peu importait la texture des cheveux, quand il s’agit du soin, ils sont tous logés au même rituel :

1 – Le Shampoing

Choisir, de préférence, un shampoing doux, sans sulfate. Si vous voyez apparaître « Sodium Lauryl Sulfate (SLS) » ou « Ammonium Lauryl Sulfate » (ALS) sur la liste d’ingrédients, évitez ce produit. Ce sont des agents nettoyants irritants pour la peau et le cuir chevelu des petits. La fréquence du shampoing ne devrait pas dépasser deux fois par semaines car au-delà, on remarque une déshydratation du cheveu.

Appliquer le shampoing sur le cuir chevelu, et masser avec le bout des doigts (pas les ongles attention !). Ne pas frotter les longueurs avec le shampoing. Le passage du shampoing sur les cheveux lors du rinçage suffit pour laver les longueurs. Sauf si votre bout de chou s’est roulé dans une substance douteuse, collante… Là, bon, on agit !

2 – Le Soin

Choissisez un après-shampoing doux, hydratant. Pour le coup, pas la peine de trop se casser la tête mais prenez plutôt un produit sans silicone. En effet, le silicone enveloppe le cheveu et le protège mais s’il n’est pas éliminé régulièrement il s’accumule et dessèche le cheveu. Et vu que les shampoings sans sulfates ne nettoient pas le silicone…

On sépare la chevelure en 4 ou 6 parties (selon l’épaisseur des cheveux) et avec les doigts. Appliquer le produit section par section et démêler aux doigts au fur et à mesure. Lorsqu’une section est démêlée aux doigts, passer au peigne à dents larges ou à la brosse (adaptée au démêlage, pas une brosse à brushing par exemple). Une fois une section démêlée, la tresser pour éviter qu’elle ne s’emmêle à nouveau. Continuer jusqu’à ce que toute la tête soit démêlée.

Laisser poser le soin entre 5 et 10mn et rincer les tresses. Ne pas enlever les tresses au rinçage du soin car les cheveux pourraient se ré-emmêler !

Conseil : faire ça dans un petit bain, lui donner quelques jouets pour le/la distraire. Évitez la séance de démêlage sur une chaise dans la cuisine.

3 – Le Coiffage

Une fois que vous avez rincé le soin, sécher les cheveux avec un vieux t-shirt (ou une serviette en micro-fibre pour les mieux équipées !). La serviette absorbe trop d’eau et enlève de l’hydratation ce qui provoque des frisottis.

Défaire une tresse, appliquer un soin sans rinçage (ou leave-in conditioner). Sur chaque section puis la re-tresser, ainsi de suite.

Conseil : Coiffer votre enfant devant un dessin-animé qu’il aime bien. Le mettre par terre, sur un coussin et non sur une chaise (et vous assise sur le canapé et non pas debout). Il ne fera que se tortiller car il ne sera pas à l’aise et ça va jouer sur vos nerfs !

Réaliser des tresses, des petits chignons, des tresses plaquées… La clé c’est de faire une coiffure qui tiendra jusqu’au prochain shampoing et qui protègera les cheveux. Pour cela, il faut un peu d’entraînement et de la patience. Quant aux idées, je vous dirige vers ce blog (américain) d’une maman qui réalise des coiffures superbes sur sa fille. Elle  a appris toute seule à prendre soin des cheveux de sa petite princesse.

Bon courage à vous !