Est-ce que le frelon asiatique est dangereux ?

Le frelon asiatique, connu également sous le nom de frelon à pattes jaunes, est le plus dangereux de tous les hyménoptères. Cet insecte originaire des zones tropicales de l’Asie est apparu en France en 2004. Depuis, ils ont causé des dizaines de morts chaque année. Ils sont plus actifs pendant l’été et sont considérés comme un fléau naturel pas seulement pour les hommes, mais aussi pour l’agriculture et les abeilles domestiques.  

Est-ce que on peut mourir d’une piqûre de frelon asiatique ?

D’après les expériences d’une entreprise de destruction nid guêpes Nogent-sur-Oise, la piqûre d’un frelon asiatique est mortelle. Avant, il faut savoir que ce type de frelon est plus agressif par rapport au frelon européen. Contrairement de ce dernier, un frelon à pattes jaunes peut attaquer à plusieurs reprises. De ce fait, la quantité de venin qu’il injecte est beaucoup plus importante. Cependant, une seule piqûre ne peut pas tuer une personne, sauf si celle-ci est allergique au venin des hyménoptères ou bien le venin a atteint une zone sensible comme la gorge. En principe, il faut au moins 40 doses de piqûres à répétition pour tuer un homme.           

Quels sont les risques d’une piqûre de frelon asiatique ?

La piqûre de frelon asiatique peut causer divers symptômes, mais le plus grave est la réaction allergique. Une seule piqûre peut déclencher un choc anaphylactique ou un Œdème de Quincke. Si aucun soin d’urgence n’est appliqué dans le plus bref délai, la victime peut mourir d’une asphyxie. La piqûre peut également causer des nausées, des vomissements, de la baisse de tension artérielle, des démangeaisons, des troubles respiratoires et des maux de tête. Parfois, la piqûre est accompagnée d’une douleur et d’un gonflement.

Comment ne pas se faire piquer par un frelon asiatique ?

On peut adopter une bonne pratique pour éviter de se faire piquer par un frelon à pattes jaunes. Le plus important est de savoir comment reconnaître les nids de guêpes. D’habitude, il construit leur nid dans un coin un peu obscur, d’une altitude de plus de 15 mètres. Le premier nid a une forme sphérique s’il est encore habité. Dans le cas contraire, il peut dilater et prend une forme ovale. Quand on est près du nid, il ne faut pas faire de geste brusque. Si les frelons asiatiques ne se sentent pas menacés, ils ne sont pas agressifs. Il est recommandé de rester au moins à une distance de 10 mètres de ces insectes. Et enfin, si un nid est localisé, il faut prévenir les experts pour le détruire.