Toiture en pente : créer une fenêtre de toit pour plus de lumière

Quand on aménage les combles, une des choses les plus importantes est doter ceux-ci d’une bonne luminosité. Outre la lumière artificielle, vous pouvez bénéficier d’une la lumière du soleil grâce à la création d’une fenêtre sur la toiture. Cette idée « lumineuse » contribue à l’esthétique de votre comble, aussi, vous économisez en électricité, car vous n’avez plus à allumer les lumières en plein jour. Retrouvez dans cet article les informations essentielles sur le sujet.

Création d’une fenêtre sur le toit : ce que disent les règlements

Comme tous travaux ayant pour effet la modification de l’aspect extérieur d’un bâtiment, la création d’une fenêtre sur le toit doit être précédée d’une déclaration préalable des travaux auprès de la mairie. Malgré que la fenêtre ne soit pas visible du sol, cette règle s’applique quand même.

Outre la déclaration des travaux, les règlements en vigueur ont établi des distances légales à respecter vis-à-vis de la propriété voisine. En effet, une ouverture peut offrir une vision sur cette dernière, c’est pourquoi il faut respecter ces distances afin que la vie privée des voisins ne soit pas violée.

Deux cas ont été prévus par la loi. Dans le premier cas, l’ouverture offre une vision directe sur la propriété voisine, on parle alors de vue droite, car on n’a pas à se pencher pour voir ce qui se passe chez nos voisins. Par conséquent, une distance minimum de 1,90 mètre doit être établie entre l’extérieur de la fenêtre et la limite de propriété voisine.

Dans le second cas, la fenêtre n’offre pas une vision directe sur la propriété voisine. On parle de vue oblique, car on ne peut visualiser ce qui se passe dans cette dernière que si on penche à droite ou à gauche. La distance minimum à respecter dans ce cas est de 0,6mètre.

Quelques conseils pour votre fenêtre sur le toit

La pose d’une fenêtre sur la toiture est une opération complexe. En effet, elle ne s’improvise pas, car elle exige la maitrise d’une technique spécifique et un savoir-faire. L’ouverture sur votre toit ne doit permettre en aucun cas l’infiltration d’eau. Aussi, pour bénéficier d’un maximum de lumière il faut qu’elle soit posée au bon endroit. C’est pourquoi, il est primordial de faire appel à un professionnel tel que ce couvreur dans le 84 pour effectuer les travaux. Si l’entreprise pour laquelle travaille le spécialiste est certifiée RGE, vous pouvez bénéficier de l’aide à la rénovation, notamment le crédit d’impôt, la TVA à taux réduit, l’éco-prêt à taux zéro, etc.

A part cela, vous pouvez choisir entre différents types d’ouvertures en fonction de vos besoins. Ci-après une liste des possibilités.

  • Fenêtre de toit à ouverture à projection qui s’ouvre vers l’extérieur. Ce type de fenêtre est idéal pour les pentes environnant 45 degré. Si vous souhaitez avoir une vue dégagée de l’extérieur pour les combles à vue, c’est celle faite pour vous.
  • Fenêtre de toit avec ouverture à rotation. Ce système permet de gagner de l’espace sous la fenêtre où vous pouvez installer du mobilier. Quant à son ouverture, elle se fait grâce à un système de pivot rotatif qui permet de basculer la fenêtre pour l’ouvrir. Un des avantages de ce type de fenêtre est que vous n’avez pas besoin de vous pencher vers l’extérieur pour l’ouvrir.
  • La verrière de toit comme fenêtre. C’est le type qu’il vous faut si vous souhaitez avoir une structure architecturale contemporaine. Ce modèle se présente comme une véritable baie vitrée au même titre que ceux retrouvés aux différents niveaux de la maison. Avec une telle fenêtre de toit, votre comble bénéficie d’une grande originalité et d’une luminosité optimale.

Vous pouvez tout aussi bien combiner les trois types de fenêtres de toit existants. Toujours est-il que l’avis d’un expert est à solliciter quant à la faisabilité d’un tel projet.