Voyage culinaire en Corée du Sud : découvrir les meilleures saveurs locales

Si pour certains, voyager n’est qu’un simple effet de mode, pour d’autres, c’est le plaisir d’apprendre, de découvrir, de vivre des expériences uniques… Chacun a sa façon de voyager ! Si c’est la culture culinaire qui vous intéresse, un voyage en Corée du Sud va vous transporter dans un tout autre univers. Eh oui, le pays du Matin calme ne se résume pas qu’aux clichés magnifiques de ses parcs nationaux ou de ses vestiges d’une rare beauté. La gastronomie coréenne, pleine de saveurs et de surprises, mérite aussi d’être explorée par les voyageurs en quête de découvertes.

La culture culinaire coréenne en quelques mots

Lors d’un séjour en Corée du Sud, vous gouterez à une cuisine locale dont les origines remontent à plusieurs siècles. Elle s’est formée au fil de sa longue histoire. Aujourd’hui, la gastronomie coréenne a la réputation d’être saine et naturelle, mais aussi très équilibrée et riche en protéines. Pour information, le repas traditionnel de la Corée se compose souvent de bol de riz, de bol de soupe, de la pâte de haricot…

Un voyage culinaire en Corée, c’est un vrai plaisir pour les papilles, mais aussi pour les yeux. L’esthétique des couleurs est également au rendez-vous. En effet, tout plat coréen digne de ce nom appelle à varier les couleurs. Les plats se répartissent souvent en cinq couleurs basées sur la théorie du eumyangohaeng : le blanc, le rouge, le jaune, le noir et le bleu.

3 spécialités à ne pas manquer lors d’un voyage en Corée du Sud

Au menu, la cuisine coréenne surprendra certainement les gourmets avec la variété impressionnante de plats typiques succulents et riches en couleurs. Voici quelques spécialités locales qui pourront bien vous mettre l’eau dans la bouche :

  • Le Bibimpap

C’est un emblème de la cuisine coréenne. Le Bibimpap est une spécialité locale à base de riz, de légumes, de bœuf, de graines de sésame et d’œuf au plat. Pour agrémenter le goût, ce plat est souvent accompagné de Gochujang, une pâte de piment.

  • Le Odeng

Le Odeng est une recette incontournable à déguster lors d’un voyage en Corée. C’est une brochette préparée à partir d’une purée de poisson blanc agrémentée par de la farine de riz, du vinaigre de riz, du sel et du sucre. Cette brochette de poisson se mange avec un bouillon doux.

  • Le Mandu

C’est un ravioli farci. Le Mandu est généralement préparé à base de viande hachée, d’ail, du gingembre et d’oignons verts. Certains ingrédients peuvent être ajoutés comme des nouilles ou des pâtes de haricots rouges. Ce plat est servi avec de la sauce soja, de la sauce de piment et du vinaigre de riz.

Les Coréens et l’art de la fermentation

La fermentation est l’un des secrets des saveurs de la cuisine coréenne. Vous remarquerez durant votre séjour que les Coréens aiment les nourritures fermentées. À l’origine, c’était une technique utilisée pour conserver les aliments plus longtemps. Aujourd’hui, les aliments fermentés sont devenus des plats d’accompagnement incontournables de la gastronomie coréenne. Parmi les plats les plus célèbres, vous pouvez trouver :

  • Le Gochujang

Comme mentionné un peu plus haut, le Gochujang est une pâte de piment. Celle-ci se prépare à partir de la fécule de poudre de riz, d’orge ou de farine. Pour accentuer le goût, la fécule est mélangée avec de la poudre de malt, du sel et de la poudre de piment. La pâte est ensuite stockée pour qu’elle puisse se fermenter.

  • Le Kimchi

Le Kimchi est un plat fermenté qui se caractérise par ses goûts multiples. Reconnu pour ses propriétés anticancéreuses, il se prépare avec du chou blanc et de la pâte de Kimchi. Cette dernière est à base d’ail, de ciboule, de radis, de poisson saumuré et d’autres fruits de mer, ainsi que de poudre de piment.