Passer un séjour de rêve au pays du sourire

La Thaïlande est manifestement l’un des pays les plus convoités d’Asie. D’abord, cette destination est facile à visiter en toute autonomie. C’est effectivement pour cette raison que le pays du sourire est l’une des contrées qui attirent particulièrement l’attention des touristes. Néanmoins, le premier périple dans le Royaume de Siam nécessite de nombreuses connaissances de l’endroit. Pour cela, les passionnés de voyage peuvent librement consulter le site de l’Office du tourisme thaïlandais afin d’avoir une petite idée de sa situation sociale et politique. Cette démarche permet également d’obtenir des informations sur les éventuelles zones à éviter. Sur d’autres points, la raison de choisir la Thaïlande pour ses prochaines vacances réside dans son coût de la vie. Ceci y est très abordable pour les étrangers, en particulier pour ceux du continent d’Europe. Cela étant dit, bien que le prix d’un billet d’avion soit un peu exorbitant, les touristes, dès leur arrivée, profiteront d’hébergement, de restauration et de transports moins chers.

La mégalopole géante de Bangkok

Au cours d’un circuit Thaïlande, les visiteurs ne manqueront pas de visiter la trépidante capitale thaïlandaise, Bangkok. À la fois ville et province, cette région est sûrement l’exemple parfait de la mégapole asiatique. Un véritable paradis pour les fêtards, Bangkok est une agglomération animée et dynamique. Au printemps, les touristes y viennent pour découvrir le Songkran, le Nouvel An bouddhique, également surnommé le festival des eaux. C’est une fête traditionnelle du pays et la plus importante de l’année. Elle se déroule chaque année du 12 au 15 avril. La veille de cet évènement est l’un des jours les plus chauds dans le Royaume de Siam. En cette période, la tradition exige que l’on verse de l’eau parfumée sur les aînés. De même, les bouddhas doivent être aspergés d’eau en guise de vénération. Les Thaïlandais, eux aussi, durant l’évènement, se jettent de l’eau les uns sur les autres, car leur croyance suppose que cet élément purifie et éloigne la malchance. Il est à noter que les sites essentiels pour cette célébration se trouvent aux environs de Koh San Road et en particulier, dans le quartier de Banglamphu.

Partir à la découverte de la « Venise » orientale

L’autre facette de Bangkok se découvre le temps d’une croisière le long de la rivière Chao Phraya. Celle-ci dispose de nombreux canaux et est baptisée la « Venise de l’Est ». Il constitue le plus important fleuve de la contrée derrière le Mékong et la Salween. Depuis leur bateau, les voyageurs profiteront d’une vue panoramique sur certaines villes du nord comme Sawan, Nakhon, Uthai, Chainat ou Uthai. Tout au long de cette balade fluviale, ils vont aussi découvrir plusieurs centres d’intérêt de Bangkok tels que le chantier naval de la Marine royale ou encore le Grand Palais. Les aventureux, quant à eux, auront la possibilité de prolonger leur promenade jusqu’à Koh Kret, une petite île d’environ 2 km de long qui abrite 7 villages. Elle est située dans la province de Nonthaburi. Pour sillonner cet atoll, rien de mieux que de partir à vélo. C’est la manière la plus authentique d’explorer la beauté de cet endroit. D’autant plus que ce moyen de transport est propice pour faire le tour de l’île.