Isolation: 5 conseils pour une maison bien isolée

Qui dit bonne isolation dit diminution des besoins en chauffage. Et qui dit diminution des besoins en chauffage dit logiquement réduction de la facture énergétique. Lors de la construction d’une maison, le poste isolation ne doit donc sous aucun prétexte être négligé. Que vous vous apprêtiez à faire construire votre habitation ou que vous vous décidiez à réaliser des travaux sur une habitation existante, cet article devrait vous intéresser puisqu’il vous livre différents conseils devant vous permettre de parvenir à une isolation optimale de votre logement.  

Avant d’entreprendre quoi que ce soit, il convient de savoir par où la chaleur tend habituellement à s’échapper. Découvrons ensemble quels sont les mouvements et habitudes de celle-ci de manière à mieux les combattre.

Fuites de chaleur: les responsables

Peut-être vous en doutiez-vous mais le principal coupable des fuites de chaleur n’est autre que la toiture. Cette dernière est en effet responsable à elle seule de 30% des pertes en la matière. Viennent ensuite les murs, auteurs de 25% de celles-ci. L’air renouvelé, soit la ventilation, arrive ensuite avec 20%, suivie par les vitres (13%), le sol (7%) et les ponts thermiques (5%). Si chacun de ces éléments doit être pensé, une attention toute particulière doit néanmoins être portée à la toiture et aux murs.

Toiture: 1001 solutions

En termes d’isolation de toiture, une infinité de mesures s’offrent à vous. Pour information, les normes d’isolation actuelles exigent un minimum de 12 à 15 centimètres d’épaisseur. Votre habitation ne peut s’en vanter? Pour y parvenir, vous avez l’embarras du choix! Si vous n’estimez pas nécessaire de renouveler toute la charpente, une sous-toiture devrait notamment augmenter l’étanchéité au vent. Un pare-vapeur, comme son nom l’indique, pourrait également empêcher à l’humidité ambiante produite par l’Homme de pénétrer l’isolant. Si l’habitation compte un grenier, il peut également être envisagé d’en renforcer le plancher. Ce n’est ici qu’un bref aperçu des mesures pouvant être envisagées.

Isolation des murs: intérieure ou extérieure?

L’isolation des murs peut être réalisée à l’intérieur ou à l’extérieur. L’isolation intérieure s’adresse généralement davantage aux maisons pré-existantes pour des raisons évidentes de facilité de réalisation.

Si vous envisagez de construire, mieux vaut alors vous tourner vers l’isolation extérieure, celle-ci ne réduisant pas la surface habitable.

Isolation et ventilation

Les maisons anciennes présentent une foultitude d’interstices. Si la ventilation a le mérite d’y être naturelle, elle permet également à la chaleur de s’échapper. Les maisons actuelles, davantage isolées, nécessitent donc obligatoirement l’installation d’un système de ventilation.

Double, voire triple vitrage

Il est fortement conseillé d’opter pour du double, voire du triple vitrage concernant les fenêtres de votre habitation. Plus coûteux, le vitrage renforcé permet néanmoins la réalisation d’importantes économies énergétiques.

À éviter: les ponts thermiques

Tâches d’humidité et condensation sont des indicateurs de la présence de ponts thermiques. Un pont thermique consiste en une interruption de l’isolation. Il s’agit donc d’une mauvaise réalisation de l’isolation. Erreur pouvant néanmoins être réparée.

Les technologies en matière d’isolation ne cessent de se développer. Citons par exemple le bloc isolant qui consiste en un bloc coffrant ayant de puissantes particularités isolantes. Pour davantage d’informations, cliquez ici.