Faire du trekking aux États-Unis

Le trekking est certainement de loin l’une des activités les plus développées aux États-Unis. Vous prévoyez de partir prochainement en voyage aux États-Unis ? Pourquoi ne pas vivre des aventures nouvelles et des plus excitantes en partant en trek sur les lieux pendant plusieurs semaines, voire plusieurs mois ? Cet article vous recommande sur les meilleurs treks qui existent en Amérique pour les globe-trotters.

Faire du trekking pour atteindre le sommet d’une montagne

Le trekking est une activité pédestre qui se caractérise par une longue durée de traversée sans vouloir rechercher le chemin le plus court pour arriver à destination. Aux USA, on peut faire du trekking pour atteindre le sommet des montagnes. Si vous n’êtes pas fan du trekking, vous pouvez  opter pour d’autres activités dans d’autres belles villes aux Etats-Unis.

Le mont Washington au New Hampshire

Avec 1916 mètres d’altitude, le mont Washington est l’endroit le plus sollicité pour faire du trekking au Nord-est des États-Unis. Localisée dans les fameuses « montagnes blanches » du comté de Coos, la montagne offre une vue surprenante dans tous les sens.

Le mont d’Abraham au Vermont

Situé dans le comté de Franklin, le mont Abraham se situe à une altitude de 1230 mètres. Pour arriver à atteindre son sommet, on doit emprunter un Long Trail et des sentiers battus semés d’herbes et de cailloux. Que demander de plus pour vivre de bonnes aventures sportives en famille, à deux ou entre amis ?

Le Giant Mountain dans l’État de New York

Localisé dans la région des « Adirondacks », le Giant Mountain est un excellent point d’observation pour avoir une vue imprenable sur la vallée Keene ainsi que sur d’autres sommets de montagne tels que le Gothics ou le mont Marcy.

 Le mont Mansfield au Vermont

À 1339 mètres d’altitude, le mont Mansfield représente le point culminant de tout Vermont. Achalandé, il offre à ses nobles visiteurs une vue panoramique incommensurable où l’on peut se reposer un bref instant pour admirer le paysage.

Faire des longs treks aux États-Unis

Si pour certains le trekking se traduit comme étant une simple randonnée à l’américaine, pour d’autres, c’est réellement une activité sportive intense visant à rejoindre une ville à une autre ou un État à un autre à pied.

 

John Muir Trail

S’il y a bien un long trek qui mérite d’être mentionné quand on parle de trekking, c’est sûrement le John Muir Trail. Localisé intégralement dans l’État de Californie, il commence à Yosemite Valley et se termine au Mt Whitney. Sur 338, 6 km de longueur, il vous faudra 3 semaines pour le traverser.

Pacifique Crest Trail

De longueur 4240 km, le Pacifique Crest Trail est l’un des treks les plus longs aux États-Unis. Partant de la frontière mexicaine pour ensuite rejoindre le Canada, sa route traverse trois états américains : la Californie, Washington et l’Oregon. Elle se réalise entre 4 à 6 mois.

Continental Divide Trail

Vous recherchez un long trek à faire pour vos prochains séjours aux États-Unis ? Pourquoi ne pas opter pour le Continental Divide Trail ? Sur près de 5000 km de longueur, son chemin traverse en tout 5 grands États américains : Le Montana, l’Idaho, le Wyoming, le Colorado et le Nouveau-Mexique.

Seriez-vous partant pour un long ou un court trekking aux États-Unis ? Avant de faire vos bagages et de préparer vos équipements, n’oubliez pas de faire votre demande pour obtenir l’autorisation ESTA. Sans cette autorisation, vous pouvez dire à dieu à tout projet de trekking aux USA.