Faire une découverte hors du commun au Pérou

Le Pérou est certainement l’un des pays d’Amérique du Sud qui possèdent le plus de trésors touristiques. Quand on évoque cet État, les vacanciers parlent surtout de ses richesses naturelles, de ses vestiges monumentaux et de ses recoins proposant des activités plus que fascinantes. En faisant un voyage dans cette partie d’Amérique du Sud, les globe-trotters auront l’occasion de découvrir des destinations qui ne sont accessibles qu’en bateau ou par avion. C’est le cas d’Iquitos. Cette ville est située au nord du Pérou, entre les fleuves Amazone, Nanay et Itaya. Elle est la capitale de la région de Loreto. Pour la petite histoire, cette cité apparaît officiellement en 1860. Son économie a progressé grâce à la culture de l’hévéa d’où est extrait le latex qu’on utilise pour fabriquer du caoutchouc. À part cela, Iquitos attise la curiosité des bourlingueurs par sa mode de vie unique, sa gastronomie insolite et son écosystème à perte de vue.

S’aventurer à Iquitos et ses alentours

À Iquitos, toutes les activités touristiques sont au rendez-vous.Durant leur séjour au Pérou, les aventuriers pourront commencer leur périple par la visite de la ville. Ils feront, entre autres, un détour dans le quartier de Belén, l’un des sites les plus importants de la cité. Cet endroit a comme curiosités la Maison de Fer, la Plazza de Armas, l’ancien Hôtel Palace, la Cathédrale et la « Venise de l’Amazonie » avec son marché. Outre cela, il séduit les amoureux de la nature avec sa forêt tropicale et ses cours d’eau propices à la croisière. Cette pratique constitue le meilleur moyen pour découvrir sans difficulté la faune et la flore de la région de Loreto. De plus, il est possible de se balader à bord d’un bateau de luxe sur l’Amazonie péruvienne. Avec un bateau comme le Delfin I, les amateurs de la navigation pourront rester plusieurs jours sur l’Amazonie. Avec un peu de chance, ils verront les dauphins roses de rivière à deux pas de la réserve naturelle de Pacaya Samiria. Ils peuvent également s’arrêter sur les rivages pour aller observer des animaux tels que les paresseux, les serpents, les singes, les tarentules et tant d’autres encore.

Goûter au juane, un plat légendaire d’Iquitos

À part la découverte et la croisière, Iquitos est également une destination parfaite pour un voyage gastronomique. Au cours de leur séjour dans cette ville, les couples pourront commander dans n’importe quel restaurant sur les lieux le juane. Ce dernier est l’un des plats principaux de la cuisine de la jungle péruvienne. Il est aussi consommé pendant la fête de San Juan chaque année. Cette assiette est composée de riz, de poulet et d’olives. Le tout est enroulé dans des feuilles d’Heliconia hirsuta, très ressemblantes à celles de bananier. Elle tient son nom de celui de San Juan Bautista. Sa forme fait référence à la tête coupée de ce missionnaire.