Comment entretenir ses extensions capillaires

Vous avez craqué pour les extensions capillaires et on vous comprend, avoir une longue chevelure volumineuse sur un coup de baguette magique est  très prometteur, mais extension capillaire rime avec entretien soigneux, déjà avec les cheveux naturels il est nécessaire d’en prendre soin alors avec des extensions cheveux naturel, vous devez être plus exigeant en matière de soins capillaires. Justement à ce sujet on vous livre quelques conseils pratiques.

Le lavage des cheveux

Bien entretenir ses extensions capillaires

C’est une étape appréhendée par de nombreuses femmes, et si l’eau abimait les mèches d’extension cheveux naturel ? Et si les shampoings n’étaient pas adaptés ? Nombreuses questions se posent. Si cela ne tenait qu’à ces dames, le lavage des cheveux serait supprimé, mais pour une question d’hygiène, se laver les cheveux est obligatoire.

La fréquence idéale des lavages est d’une fois par semaine, deux fois pour celles qui se salissent plus les cheveux.

Pour le shampoing, détromper vous, les extensions n’ont pas besoin de produit spécial, vous pouvez donc utiliser vos shampoings habituels cela ne détériorera pas vos fausses mèches, certains spécialistes accusent  quand  même les produits siliconés de dévastateur de rajouts capillaires et donc recommandent ainsi l’utilisation des shampoings sans silicone, du coup, quand vous aurez terminé votre shampoing classique, on vous conseils quand même d’opter pour ces produits non siliconés si vous en avez les moyens, sinon jusqu’à preuve du contraire, les shampoings ordinaires contenant du silicone n’ont jamais pratiquement abimé les rajouts de cheveux.

Quant aux manières de laver les cheveux, il y a des gestes avant extensions à ne plus faire et d’autres à adopter. Entre autres il faut éviter de faire des mouvements circulaires qui partent dans tous les sens, car effectivement cela risque de défaire les attaches, préférez plutôt un mouvement rectiligne de haut en bas. Ne soyez pas trop agressives, la douceur est votre allié pour maintenir les rajouts en place. Sauf pour les extensions à clip qui s’enlèvent facilement

Les après-shampoings et les autres produits de soins sont fortement sollicités afin d’adoucir au maximum votre chevelure.

Le séchage des cheveux

Les gestes brusques risquent de casser les cheveux, donc il faut toujours être très doux. La règle d’or est de ne jamais brosser les cheveux quand ils sont mouillés, ne brosser que quand les cheveux deviennent  humides ou même légèrement secs, il faut juste essorer délicatement avec une serviette, et surtout ne pas froisser. Il est préférable de sécher les cheveux à l’air libre, mais pour des raisons particulières si vous êtes obligés d’utiliser un séchoir, il ne faut en utiliser qu’une fois que les cheveux ne sont plus mouillés, mais juste humides.Le séchoir doit être réglé à température froide et à une distance pas trop rapprochée de la racine des extensions.

Le démêlage

Comme dit précédemment, il ne faut déjà jamais brosser les cheveux mouillés. Pour démêler les cheveux, préférez les brosses  tendres faites en bois, bien évidement il ne faut pas brosser les pointes des attaches, juste les arranger avec les mains.

La nuit avec l’extension cheveux naturel

Il est agréable de frimer avec ses belles et longues chevelures durant la journée, mais la nuit c’est une tout autre affaire, en effet  vous risquez d’écraser vos cheveux avec vos bras ou autre pendant le sommeil et dans ce cas détacher les rajouts, ou encore avec les mouvements faits pendant la nuit, vous allez entremêler vos cheveux, on vous conseille de plaquer légèrement vos cheveux pendant la nuit et de mettre un bonnet histoire de discipliner un peu les choses.

Les soins capillaires pour de belles extensions

Pour les shampooings, la même routine que pour les cheveux naturels, mais on n’oublie pas de soigner son cheveu pour un joli résultat :

– on les lave avec son shampooing habituel, tête droite  et, au rinçage, on bascule la chevelure légèrement en arrière.

– on termine par une crème démêlante appliquée sur les demi-longueurs et les pointes.

– A la fin, bien essorer sans tordre les cheveux et les pré-sécher au maximum avec une serviette. On laisse sécher les cheveux à l’air libre pour plus de souplesse ou on les lisse, tête droite, en n’utilisant que l’air froid du sèche-cheveux pour préserver les points d’attache. Le sèche-cheveux reste donc à bonne distance de la chevelure et le lisseur ne monte pas vers les racines.

– Le soin à ajouter pour préserver de belles extensions : une fois par semaine, on pose un masque à la kératine sur les cheveux pour les nourrir en profondeur. Mais, attention : le mieux est parfois l’ennemi du bien : il se sert à rien de faire trop de masques. Donc pas plus d’un masque capillaire par semaine car la kératine risque de faire glisser les mèches. Les choses à éviter quand on a des extensions sont  l

– Les produits coiffants (laque, spray coiffant, gel….) qui alourdissent.

– Modérer les shampooings et soins lissants ou brillants qui contiennent des silicones ou de la kératine. En effet, ils font glisser les points d’attache et particulièrement les clips en métal et en kératine.