Comment reconnaître les nids de guêpes

Crédit photo destruction https://destruction-frelons-oise.com

Ce sont des insectes jaunes à bandes (ou tâches parfois) noires, mesurant entre 10 et 19mm, de l’ordre des hyménoptères et de la famille des vespidés. Il en existe plusieurs espèces mais les plus souvent rencontrées au sein de la société humaine sont celles dites « vulgaires » ou « germaniques ». Chaque guêpe est constituée de deux paires d’ailes membraneuses qui sont plus ou moins translucides. La seconde paire, la plus petite est plutôt difficile à détecter. La guêpe est également munie d’un appareil buccal de type broyeur- lécheur ainsi qu’un dard. C’est surtout de ce dernier qu’il faut se méfier. (voir ici pour les traitement nid de guêpes )

OU VIVENT-ELLES ?

Comme l’explique Chaulet Sebastien, gérant de la société destruction-frelons-oise.com, mis à part dans la forêt, dans les arbres plus exactement et aussi dans les haies, les guêpes vivent dans les habitats des hommes, souvent dans le jardin, sous une fenêtre derrière la boite aux lettres, dans la cheminée, sous la terre, sous la dalle, etc…

En effet, il y a deux sortes de guêpes : les guêpes solitaires et les guêpes sociales. Les premières catégories de guêpes sont celles qui travaillent seules. La majorité ne font pas de nids. Les guêpes sociales sont celles qui vivent en colonies. Ce sont ces guêpes qui construisent des nids parfaitement élaborés qui peuvent héberger plus d’un millier de guêpes.

QUAND ET POURQUOI ELLES PIQUENT ?

Les guêpes sont connues par leur piqûre désagréable. Celle-ci entraine le plus souvent une inflammation très douloureuse de la zone touchée et est très difficile à soulager et très difficile à guérir même, chez certaines personnes. C’est surtout le cas de ces personnes qui représentent des risques d’allergies. Elles se mettent à piquer lorsqu’on les approche ou juste lorsqu’elles se sentent en danger pour assurer la protection de leur communauté. Bref, elles peuvent être un danger récurent pour l’homme si on les laisse héberger longtemps chez soi.

COMMENT RECONNAITRE LES NIDS DES GUËPES ?

En effet, aussi mauvaises qu’elles soient, les guêpes ne sont rencontrées qu’à certaines périodes de l’année. En général, la reine se retrouve fécondée en automne et dès qu’elle s’éveille en été, elle se met à construire son nid pour y abriter ses larves, ensuite ces dernières deviennent des ouvrières, des ouvrières de la reine. Les ouvrières étendent par la suite le nid pour qu’elles puissent toutes y habiter et la reine n’a plus qu’à pondre. Il n’y a que les reines qui survivent en hiver et les nids construits ne peuvent y être habités deux fois de suite. Les nids de guêpes sont faits soit de boue soit de fibres végétales mélangées à leur bave. Extérieurement, les nids donnent l’aspect d’un petit sac fait de papier de journal ou de boue. Le nid est constitué de plusieurs lobes formant de petites bosses à l’extérieur.  Un nid de guêpes peut héberger jusqu’à des milliers de guêpes, ce qui serait très gênant pour l’homme en été. Dès l’aperçu d’un nid de guêpes, il est recommandé de s’en débarrasser le plus rapidement possible soit en s’en occupant soi-même soit en faisant appel à des professionnels.