Stérilité masculine: quelles en sont les causes?

La stérilité ne concerne pas uniquement les femmes. Loin de là. En réalité, dans plus de 30% des cas, l’homme est identifié comme étant le « responsable » de l’incapacité à procréer. Les causes de la stérilité masculine peuvent être nombreuses. Déterminons-en les plus fréquentes. 

Anomalies des spermatozoïdes

La stérilité masculine peut être déterminée par une anomalie des spermatozoïdes. Il en existe plusieurs:

  • L’oligospermie: est dit d’un sperme contenant trop peu de spermatozoïdes.
  • L’azoospermie: est dit d’un sperme ne contenant aucun spermatozoïde.
  • L’asthénospermie: caractéristique d’un défaut de mobilité des spermatozoïdes.
  • La nécospermie: définit un taux supérieur à 50% de spermatozoïdes non viables.
  • La tératospermie: définit un taux supérieur à 50% de spermatozoïdes anormaux.
  • L’oligoasthénospermie: lorsque plusieurs anomalies sont présentes, on utilise le terme d’oligoasthénospermie.

Autres causes

La cause de la stérilité masculine n’est pas nécessairement liée à une anomalie des spermatozoïdes. De nombreux autres facteurs peuvent également entrer en ligne de mire.

  • IST: la stérilité peut avoir été causée par diverses infections sexuellement transmissibles.
  • Virus: un virus, tel que les oreillons, peut également causer des problèmes de stérilité.
  • Chimiothérapie: la chimiothérapie peut également être un facteur.
  • Température: certains métiers exposent les testicules à des températures trop élevées. Or, la chaleur nuit à la stérilité masculine.
  • Choc: un choc violent reçu au niveau des testicules peut temporairement faire dysfonctionner la spermatogenèse. On parle alors de cause mécanique.
  • Produits chimiques: une exposition répétée à certains produits chimiques peut également nuire à la capacité masculine à reproduire.
  • Varicocèle: lorsque la veine du cordon spermatique se dilate, le phénomène de varicocèle se produit. La varicocèle est responsable de l’infertilité.

Vous l’aurez compris, il existe une infinité de causes. Si un diagnostic peut, dans la plupart des cas, être posé, reste que la stérilité peut parfois rester inexpliquée. Si, après une année complète de tentatives, vous ne parvenez pas à concevoir, il convient de vous tourner vers un professionnel de manière à pointer le problème du doigt en vue, si c’est possible, de le résoudre.