Argent colloïdal : utilisations et propriétés

L’argent colloïdal est un minéral qui peut être bénéfique pour le corps à bien des égards. C’est une solution d’eau contenant des particules d’argent suspendues de taille nanométrique.

Il possède des propriétés anti-bactériennes, antivirales et anti-inflammatoires. Il aide à cicatriser les plaies et les coupures. On l’utilise également pour traiter l’eczéma, la rosacée et le psoriasis.

Le produit est aussi disponible sous forme de vaporisateur nasal naturel, de bain de bouche. Les retours d’expérience révèlent par ailleurs que l’argent colloïdal est efficace pour le traitement des infections de l’oreille. Mais ce n’est évidemment pas tout l’argent colloïdal peut faire…

Les propriétés médicinales de ce remède

remède

La connaissance de ces propriétés thérapeutiques est tout sauf récente. En réalité, cela fait plusieurs siècles que l’argent est utilisé à des fins médicinales. Plus précisément, les premières utilisations par des médecins reconnus remontent à l’époque d’Hippocrate, le père de la médecine moderne.

Selon la tradition, les civilisations méditerranéennes de l’Antiquité, en particulier les Romains et les Grecs, utilisaient l’argent comment revêtement de leurs ustensiles, dans lesquels étaient conservés leurs boissons et nourritures. L’argent devait purifier notamment l’eau et le vin.

Avant la découverte de l’antibiotique, l’argent était très utilisé pour le traitement des infections et des plaies, en particulier au cours des pires boucheries de la Première guerre mondiale.

L’apparition des antibiotiques a conduit à une réduction du recours à l’argent. Mais la connaissance de ses vertus médicinales n’a jamais été oubliée. Loin s’en faut.

Les utilisations de l’argent colloïdal

Le moins que l’on puisse dire est que les utilisations sont multiples. L’argent colloïdal tient d’ailleurs une place importante dans l’univers des médecines douces. En effet, il permet de prévenir et/ou de guérir des pathologies diverses. L’expression « médecin alternative » est d’ailleurs tout sauf fortuite.

L’argent colloïdal est utilisé pour traiter :

  • les infections à levures
  • les pathologies bactériennes (tuberculose, maladie de Lyme, peste bubonique, lèpre, gonorrhée, syphilis, scarlatine)
  • les maladies parasitaires (teigne, paludisme)
  • les pathologies virales (zona, verrues)

L’argent colloïdal est également utilisé pour traiter :

  • les affections pulmonaires, notamment l’emphysème et la bronchite
  • les affections cutanées, y compris la rosacée, le berceau (dermatite atopique), l’eczéma, l’impétigo et le psoriasis
  • l’inflammation (parfois due à une infection) de la vessie (cystite), de la prostate (prostatite), du colon (colite), du nez (rhinite), de l’estomac (gastrite), des amygdales (amygdalite), des appendices (appendicite) et des sinus (sinusite)

Les vertus médicinales de l’argent colloïdal couvrent bien d’autres domaines, beaucoup plus vastes qu’on ne le pense. En effet, il est également utilisé pour traiter :

  • le cancer
  • le diabète
  • l’arthrite,
  • le lupus,
  • le syndrome de fatigue chronique
  • la leucémie
  • le rhume des foins et d’autres allergies
  • la maladie du pied de tranchée
  • la maladie des gencives

L’argent colloïdal est également utilisé pour prévenir la grippe, la grippe H1N1 (grippe porcine) et le rhume.

Certaines femmes prennent de l’argent colloïdal pendant la grossesse pour favoriser la croissance et la santé du bébé, ainsi que pour l’accouchement et le rétablissement de la mère.

L’argent colloïdal est appliqué directement sur la peau pour traiter :

  • l’acné
  • les brûlures
  • les infections oculaires
  • les infections fongiques
  • les infections de la gorge
  • les infections de la peau
  • les infections à staphylocoque

Ces vertus thérapeutiques sont prouvées scientifiques. Mais cela ne devrait certainement pas vous dispenser de demander l’avis de votre médecin avant l’utilisation d’un produit à base d’argent colloïdal. Si votre praticien ne diagnostique aucune contre-indication, vous pouvez aussi trouver des informations détaillées sur les différents produits sur cette page : http://www.institut-katharos.com/.

Les bienfaits les plus connus de l’argent colloïdal

laboratoire

S’ils sont connus, c’est surtout parce que des études scientifiques sont venues étayer des témoignages de patients – ces témoignages autour des médecines douces étaient en partie considérés comme de simples anecdotes.

  1. Propriétés antibactériennes

Non seulement l’argent colloïdal est extrêmement efficace pour éliminer les infections bactériennes, mais il est également efficace contre les souches bactériennes résistantes et ne provoque aucune autre mutation, ce qui est rassurant en cas d’utilisation à long terme comme traitement antibiotique.

  1. Traitement des plaies et des maladies cutanées

Les préparations à base d’argent colloïdal peuvent être utilisées pour soigner les brûlures, la parodontite, et même les affections cutanées telles que le psoriasis et l’eczéma.

  1. Œil rose & infections oculaires

L’argent colloïdal peut être utilisé pour traiter rapidement la maladie des yeux roses, hautement infectieuse, qu’elle soit provoquée par un virus ou une bactérie. Il aide également à guérir l’infection de l’oreille, même si elle est causée par un champignon.

  1. Propriétés antivirales

L’argent colloïdal peut agir comme antivirus pour le VIH/sida, la pneumonie, l’herpès, le zona et les verrues.

  1. Propriétés anti-inflammatoires

L’argent colloïdal est un anti-inflammatoire naturel qui agit vite pour atténuer les enflures, y compris quand celles-ci sont à l’intérieur du corps.

  1. Traitement contre la sinusite

L’argent colloïdal, sous forme de spray nasal, est efficace contre le staphylocoque aureus et le Pseudomonas aeruginosa pouvant directement provoquer une sinusite ou des allergies.

  1. Traitement contre la pneumonie

Quel que soit le mode d’utilisation, l’argent colloïdal est efficace, parfois là où les traitements antibiotiques conventionnels ne réussissent pas. Il s’attaque même aux souches virales de la pneumonie.