À quelle fréquence consulter son dentiste

Très souvent, bon nombre d’entre nous boudent les rendez-vous chez le dentiste. Que ce soit par peur, par manque de temps ou juste parce qu’on n’en voit pas l’intérêt, nombreux sont les motifs. Pourtant, consulter fréquemment un dentiste est primordial pour notre santé bucco-dentaire. A quelle fréquence faut-il voir son dentiste ? Quand faire appel à un dentiste ?

 

Consulter un dentiste, une vraie nécessité ?

On ne le dit peut-être pas assez souvent mais la santé bucco-dentaire influe considérablement sur la santé. Comme nous l’explique ce dentiste de Gatineau, plus votre hygiène dentaire est impeccable, moins vous serez sujet à des maladies comme la gingivite. Un mauvais état buccal peut en effet entraîner des affections cardio-vasculaires, pulmonaires ou rénales, voire même un cancer. Pour éviter toutes perturbations et autres désagréments, il est donc conseillé de consulter un dentiste.

Le dentiste n’est autre que le spécialiste des soins dentaires. Extraction de dent, détartrage, soin des carries, etc. Il est celui à qui il faut s’adresser idéalement pour tout ce qui a rapport avec les dents. Ses conseils sont donc précieux pour garder une bouche saine. Pourtant, encore plus d’un tiers des Français se dirigent vers les médecins généralistes en cas de mal de dent.

Pour ceux qui ont déjà vécu l’expérience, une rage de dent est la plupart du temps handicapante. La seule solution pour l’éviter est de consulter régulièrement son dentiste. Il peut détecter les caries qui se forment, des dents qui se déchaussent ou d’autres anomalies dentaires. Il s’occupera ainsi de prodiguer des soins et vous donnera des conseils pour entretenir votre sourire. Consulter un dentiste permet avant tout de prévenir d’éventuels problèmes de santé dentaire, mais aussi d’éviter des problèmes graves qui, à un certain degré, peut coûter plus ou moins cher au patient.

A quel moment consulter un dentiste ?

Si à cette question vous avez répondu « lorsque j’ai mal aux dents », vous n’avez pas tout à fait raison. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’il ne faut pas attendre de souffrir pour prendre rendez-vous chez le dentiste. Comme un généraliste ou un pédiatre, le dentiste devrait suivre l’état de santé de vos dents régulièrement et ce, dès le plus jeune âge.

Dès sa première ou deuxième année, soit lorsque ses dents de lait commencent à apparaître, un enfant devrait être suivi par un dentiste, qu’il ait des maux de dents ou non. A cet âge, les dents sont très sensibles aux caries mais c’est aussi l’occasion de lui inculquer, le plus tôt possible, les bons gestes à adopter pour avoir une hygiène dentaire impeccable. La visite est obligatoire à six ans puis à douze ans. Après cela, il est recommandé de faire des contrôles au moins une fois tous les six mois. Il arrive que vers douze ou treize ans, voire bien avant, les dents soient mal positionnées. Dans ce cas, il faudra un suivi régulier de l’évolution de la pousse des dents et parfois, l’installation d’un appareil dentaire. Les visites seront alors beaucoup plus fréquentes.

Très souvent, bon nombre d’entre nous boudent les rendez-vous chez le dentiste. Que ce soit par peur, par manque de temps ou juste parce qu’on n’en voit pas l’intérêt, nombreux sont les motifs. Pourtant, consulter fréquemment un dentiste est primordial pour notre santé bucco-dentaire. A quelle fréquence faut-il voir son dentiste ? Quand faire appel à un dentiste ?

Consulter un dentiste, une vraie nécessité ?

On ne le dit peut-être pas assez souvent mais la santé bucco-dentaire influe considérablement sur la santé. Comme nous l’explique ce dentiste de Gatineau, plus votre hygiène dentaire est impeccable, moins vous serez sujet à des maladies. Un mauvais état buccal peut en effet entraîner des affections cardio-vasculaires, pulmonaires ou rénales, voire même un cancer. Pour éviter toutes perturbations et autres désagréments, il est donc conseillé de consulter un dentiste.

Le dentiste n’est autre que le spécialiste des soins dentaires. Extraction de dent, détartrage, soin des carries, etc. Il est celui à qui il faut s’adresser idéalement pour tout ce qui a rapport avec les dents. Ses conseils sont donc précieux pour garder une bouche saine. Pourtant, encore plus d’un tiers des Français se dirigent vers les médecins généralistes en cas de mal de dent.

Pour ceux qui ont déjà vécu l’expérience, une rage de dent est la plupart du temps handicapante. La seule solution pour l’éviter est de consulter régulièrement son dentiste. Il peut détecter les caries qui se forment, des dents qui se déchaussent ou d’autres anomalies dentaires. Il s’occupera ainsi de prodiguer des soins et vous donnera des conseils pour entretenir votre sourire. Consulter un dentiste permet avant tout de prévenir d’éventuels problèmes de santé dentaire, mais aussi d’éviter des problèmes graves qui, à un certain degré, peut coûter plus ou moins cher au patient.

A quel moment consulter un dentiste ?

Si à cette question vous avez répondu « lorsque j’ai mal aux dents », vous n’avez pas tout à fait raison. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’il ne faut pas attendre de souffrir pour prendre rendez-vous chez le dentiste. Comme un généraliste ou un pédiatre, le dentiste devrait suivre l’état de santé de vos dents régulièrement et ce, dès le plus jeune âge.

Dès sa première ou deuxième année, soit lorsque ses dents de lait commencent à apparaître, un enfant devrait être suivi par un dentiste, qu’il ait des maux de dents ou non. A cet âge, les dents sont très sensibles aux caries mais c’est aussi l’occasion de lui inculquer, le plus tôt possible, les bons gestes à adopter pour avoir une hygiène dentaire impeccable. La visite est obligatoire à six ans puis à douze ans. Après cela, il est recommandé de faire des contrôles au moins une fois tous les six mois. Il arrive que vers douze ou treize ans, voire bien avant, les dents soient mal positionnées. Dans ce cas, il faudra un suivi régulier de l’évolution de la pousse des dents et parfois, l’installation d’un appareil dentaire. Les visites seront alors beaucoup plus fréquentes.